Le Prince et la Danseuse, reportage mariage dans l'Allier

 

Voilà, j'ai l’immense plaisir de vous présenter quelques photos du mariage de la belle Amélie et du charmant Benoît, que Toumy et moi avons eu le plaisir de couvrir le 20 juin dernier. Des préparatifs jusqu'à la fin du vin d'honneur, nous avons accompagné ces jeunes parents (coucou Louise ! ) à chaque étape de cette journée, mémorable on l'espère, riche en émotion et en fous rires sans aucun doute !

Le Prince et la Danseuse

Pour commencer, voici un résumé en images de la première partie de la journée, les préparatifs. C'est un moment que j'adore car l'ambiance est encore détendue et sereine (enfin sauf quand le coiffeur met beaucoup plus de temps que prévu à coiffer tout le monde ) et qui permet de se relaxer avant d'entrer dans l'ouragan des cérémonies et des festivités et ce, malgré la parenthèse précédente.

C'est aussi l'opportunité pour moi d'entrer directement mais délicatement dans la sphère privée du couple. On s'apprivoise, on plaisante, on se détend et la confiance s'installe, gage de super photos tout au long de la journée !

Être deux sur un mariage permet de se consacrer totalement à l'un et à l'autre des fiancés.

 

Et puis voici le premier moment fort, lorsque les deux amoureux se découvrent comme ils ne se reverront sûrement jamais !

 

Puis, entre un papa qui prend la parole pour rendre hommage à son fils et un officiant, ancien professeur de la mariée, qui sort les vieux dossiers, le ton était donné : de l'émotion et beaucoup de rires. Entre larmes pudiques et souvenirs de lycée, cette union civile, loin d'être anonyme, était à la fois touchante et joyeuse et ça, ça n'a pas de prix.

Ensuite l'église, si impressionnante et solennelle, réserve elle aussi son lot de rires quand, entre autre, cette satan** alliance fait de la résistance ! C'est drôle le nombre d'alliances qui rétrécissent comme ça, en quelques semaines ! Mais quelque part c'est tant mieux, ça rend mes photos plus vivantes quand vous riez :-)

Et enfin, pendant que les proches s'en donnaient à cœur joie au milieu des petits fours et des coupettes de bulles, on a réussi à s'échapper un moment. Vous vous êtes retrouvés tous les deux, vous avez soufflés un peu, pas trop longtemps, mais quand même. Ça fait du bien, non ? En plus vous nous avez fait découvrir des endroits vraiment adorables (mention spéciale au petit pont) et avez donné de votre personne pour qu'on puisse vous offrir des photos uniques (ça va les pieds Amélie ?)

En tout cas, merci à vous deux pour votre spontanéité et pour la tendresse et l'amour qui transparaissent sur chacune des photos où vous êtes ensemble. Et un mimi à Louisette :-)

05_couple.jpg

Coucou toi !